Impacts attendus

Impacts attendus

À l’échelon des universités mongoles partenaires

Pour ces institutions, le premier résultat attendu est un perfectionnement des méthodes pédagogiques grâce au recours à l’e-learning. Le projet doit également permettre l’acquisition de compétences diverses par les enseignants, le développement de nouveau dispositifs d’enseignement et leur bonne utilisation au bénéfice des étudiants. Le rapprochement avec le monde professionnel doit déboucher sur des relations plus régulières et une meilleure insertion professionnelle des diplômés.

À l’échelon universitaire mongol

Une fois le projet terminé, ses résultats sont transmis aux instances décisionnaires des partenaires, mais aussi à d’autres universités en Mongolie ainsi qu’aux ministères de tutelle. L’objectif est de transférer les innovations développées à d’autres disciplines voire à d’autres institutions de l’enseignement supérieur. Une réflexion sur la pérennisation des activités mises en œuvre est nécessaire.

À l’échelon national

À court terme, le développement des relations avec les entreprises permettra de préciser leurs besoins et d’adapter la formation des étudiants. À long terme, le but est de former des cadres de l’industrie agroalimentaire capables de répondre aux besoins de production du pays. Les réalisations du projet et leur diffusion doivent bénéficier à la société civile mongole dans son ensemble.